Êtes-vous sûr de vouloir arrêter le guide en ligne?
RetourFin
 

Bon pour accord

En envoyant les données de la rubrique "Mon profil", vous acceptez que celles-ci soient utilisées au sein du groupe Nationale Suisse pour la gestion de relations existantes et futures avec la clientèle ainsi qu'à des fins de marketing ou dans tout autre but ayant un rapport évident avec l'envoi de vos données.
NonOui
En envoyant les données de la rubrique "Mon profil", vous acceptez que celles-ci soient utilisées au sein du groupe Nationale Suisse pour la gestion de relations existantes et futures avec la clientèle ainsi qu'à des fins de marketing ou dans tout autre but ayant un rapport évident avec l'envoi de vos données.
Client Privés

Communiqué de presse

Journée Tinguely 20e anniversaire de la mort de Jeannot

16.8.2011

Jean Tinguely (1925-1991) fut l’artiste suisse le plus novateur et le plus important du XXe siècle. Il est mort à Berne il y a vingt ans, le 30 août 1991. Ses oeuvres cinétiques, qui apportèrent un souffle nouveau et révolutionnaire à l’art «statique», s’inscrivent également dans l’avant-garde parisienne dont il faisait partie. Dans les années 1950 et 1960, il fonde avec d’autres le mouvement des Nouveaux Réalistes. Bien après sa mort, Jean Tinguely reste un des représentants majeurs de l’art cinétique. Depuis 1996, le Musée Tinguely montre le travail que l’artiste a réalisé au cours de quatre décennies et des expositions temporaires viennent compléter cette exposition permanente. En hommage à cet artiste singulier et à ses 66 années de vie mouvementée, le Musée Tinguely organise le 28 août, conjointement avec la Compagnie d’assurance Nationale Suisse, une journée Tinguely qui sera l’occasion de manifestations diverses dans la ville de Bâle.

 La Journée Tinguely propose aux habitants de Bâle un programme spécial qui se déroulera de 11h à 18h en différents lieux de la ville. Au Museum Tinguely auront lieu des visites et autres manifestations participatives tout autour de l’oeuvre de l’artiste. La Fontaine du Carnaval, officiellement inaugurée en 1977 avec une prestation du ballet de Bâle, servira de décor à une chorégraphie du Cathy Sharp Dance Ensemble. Des notes explicatives sur cette fontaine tant appréciée seront données directement sur place, à la Theaterplatz,. Les affiches que Jean Tinguely a conçues pendant plus de trente ans seront visibles dans une exposition particulière organisée par Nationale Suisse, qui rendra également accessible une oeuvre aîtresse de sa collection, le retable à la fois baroque et macabre intitulé Cenodoxus-Isenheimer Flügelaltar (1981). À la mort de l’artiste en 1991, lors ses obsèques officielles, ce retable avait été disposé près de sa tombe. Cette journée commémorative culminera avec le bruyant passage de la gigantesque machine Klamauk. Réalisée elle aussi par Jean Tinguely, cette machine avait suivi le cortège funéraire à Fribourg et déambulera de nouveau dans un vacarme assourdissant sous les yeux du public, dans un esprit conforme à celui de l’artiste !

Jean Tinguely a laissé une empreinte forte et durable sur l’art du milieu du XXe siècle. Né en 1925 à Fribourg (Suisse), il grandit à Bâle où il se fait connaître en décorant des vitrines avec des procédés à la fois innovants et provocateurs. En 1952, avec sa femme Eva Aeppli, il part s’installer à Paris. Ses premières oeuvres révèlent déjà les caractéristiques propres à tout son art : mouvement, hasard et utilisation de matériaux simples, sans valeur (tôle, carton, fil métallique, ferraille). Dans les années 1950 des reliefs comme Méta-Malevich ou Méta-Kandinsky voient le jour, avec lesquels Tinguely d’une part renvoie aux grands artistes qui lui servent de modèles mais d’autre part met en mouvement la peinture statique, donnant ainsi une nouvelle dimension à l’art abstrait. En 1959, Tinguely atteint un premier sommet avec ses
machines à dessiner : le spectateur devient partie prenante et crée lui-même, avec les machines 2 Méta-Matic, des dessins abstraits qui sont oeuvres d’art à part entière. La production artistique acquiert dès lors quelque chose d’absurde.

En 1960, Tinguely perce aux États-Unis avec une oeuvre légendaire et autodestructrice, Homage to New York, présentée dans les jardins du Museum of Modern Art. Du jour au lendemain, sa réputation est faite dans les milieux de l’art américain. Il réalise par la suite d’imposantes sculptures en fer rouillé, ou encore les Balubas, ces sculptures-machines bringuebalantes, faites de toutes sortes d’objets et matériaux récupérés. Différentes performances ont lieu à cette époque, notamment l’explosive Étude pour une fin du monde (première version en 1961 près de Copenhague, deuxième en 1962 près de Las Vegas). A partir de 1960, Tinguely vit avec Niki de Saint Phalle, avec laquelle il réalisera quantité d’oeuvres communes : Hon pour le Moderna Museet de Stockholm (1966), la fontaine Stravinski près du Centre Georges Pompidou à Paris (1983) ou le Jardin des Tarots (1998) à Garavicchio-Capalbio (CH).

En 1977, avec la Fontaine du Carnaval, Jean Tinguely marque sa présence à Bâle même. Dans les dix dernières années de sa vie, il crée ensuite de grandes sculptures sonores comme Méta-Harmonie II, ou bien d’imposantes constructions pour des rétrospectives, ainsi en 1987 la Grande Méta Maxi-Maxi-Utopia pour le Palazzo Grassi de Venise ou, en 1988, Dernière Collaboration avec Yves Klein pour le Centre Georges Pompidou. Avec Mengele Totentanz, l’artiste crée une oeuvre sombre et tardive qui évoque la guerre, la destruction et la mort. Inversement, sa plus grande sculpture lumineuse Luminator, réalisée en 1991, est un dernier rayon de lumière. Le 30 août 1991, Jean Tinguely décède au Inselspital de Berne.

La Collection de Nationale Suisse
Assureur suisse opérant sur le plan international, le groupe Nationale Suisse est un assureur de dimension international qui a constitué au cours des 60 dernières années une vaste collection d’art d’oeuvres d’artistes suisses, l’une des plus importantes dans ce domaine. Parmi plus de 1500 œuvres de 400 artistes (peintres, dessinateurs, photographes et sculpteurs), se trouve le Cenodoxus-Isenheimer Flügelaltar (1991) de Jean Tinguely. La collection a fait l’objet de plusieurs expositions, notamment en 2009 au Musée Franz Gertsch de Burgdorf. Un catalogue général, publié en 2005 en association avec l’Institut Suisse pour l’Histoire de l’art, rassemble toutes les oeuvres acquises entre 1943 et 2000. Début 2012 paraîtra un volume supplémentaire consacré aux acquisitions de 2001 à 2010.  

Le Museum Tinguely
Le Musée Tinguely, érigé en bordure du Rhin par l’architecte tessinois Mario Botta, abrite la plus grande collection d’oeuvres de Jean Tinguely. Il a été inauguré en 1996 pour les 100 ans de Roche en remerciement aux habitants de Bâle. Niki de Saint Phalle, la veuve de Jean Tinguely, avait remis alors à la Fondation Roche, spécialement créée pour l’occasion, plus de 50 sculptures-machines provenant de la succession de l’artiste, ainsi que de nombreux dessins et archives. La collection comporte des oeuvres de tous les cycles et périodes de Jean Tinguely. Grâce aux prêts temporaires qui viennent s’y ajouter, les visiteurs peuvent avoir une bonne vue d’ensemble du travail de l’artiste. La collection est visible en permanence, en association avec des expositions temporaires élaborées à partir d’idées de Tinguely et montrant un vaste éventail d’artistes et thèmes actuels : des précurseurs comme Marcel Duchamp et Kurt Schwitters, des contemporains comme Arman, Niki de Saint Phalle et Yves Klein, mais aussi les tendances artistiques les plus récentes. 

Museum Tinguely
Paul-Sacher-Anlage 1, 4002 Bâle
Heures d’ouverture le 28 août 2011: de 11h à 18h
Heures d’ouverture régulières : du mardi au dimanche, de 11h à 18h (fermé le lundi)
Entrée : adultes 15 CHF écoliers, étudiants, apprentis, AHV, IV, 10 CHF /gratuits pour les moins de 16 ans
www.tinguely.ch
Contact presse : Isabelle Beilfuss
Isabelle.beilfuss@roche.com
Tél. 41 61 68 74608

Nationale Suisse
« Jean Tinguely: Ausstellungsplakate 1962-1991 »
Steinengraben 25, 4003 Bâle
Heures d’ouverture le 28 août 2011 : de 11h à 17h
Heures d’ouverture régulières : du mercredi au vendredi, de 12h à 17h (31 août-30 sept. 2011)
Entrée : gratuite 
www.nationalesuisse.com/kunstengagement
Contact presse :
Christina Hartmann
Christina.hartmann@nationalesuisse.ch
Tél. +41 61 275 23 40
 

Bref portrait
Nationale Suisse est un assureur suisse novateur qui opère sur le plan international et propose des solutions attrayantes en matière de risque et de prévoyance, à la fois dans les segments vie et non-vie ainsi que – de plus en plus souvent – des produits de niche sur mesure dans les Specialty Lines. Les primes brutes consolidées s'élèvent à 1.8 milliard de francs suisses (en 2010). Le groupe est actif au travers de filiales et représentations en Suisse, en Italie, en Espagne, en Allemagne, en Belgique, au Liechtenstein, en Malaisie et en Amérique latine, qui offrent chacune des lignes de produits d'assurance ciblées. Le siège de la Compagnie d'Assurances Nationale Suisse SA est à Bâle. L'action de la compagnie est cotée à la SIX Swiss Exchange (NATN). Au 31 décembre 2010, le groupe employait 1948 collaborateurs (équivalent temps plein).

 

Votre interlocuteur
Cédric Kleinklaus Nationale Suisse
Service des médias Steinengraben 41
Tél. +41 61 275 27 63 CH-4003 Bâle
Fax +41 61 275 22 21 www.nationalesuisse.ch
cedric.kleinklaus@nationalesuisse.ch        
   
Dates à retenir
Publication du rapport semestriel 08.09.2011
Mention légale et clause de non-responsabilité

Ce communiqué de presse vise à informer le public de certains événements ou développements relatifs à la marche des affaires de la compagnie. Les informations qu'il contient ne constituent ni une publicité, ni une offre, ni une recommandation pour engager une transaction avec des papiers-valeurs ou d'autres produits de Nationale Suisse ou pour conclure un quelconque acte juridique. Ce communiqué peut contenir des déclarations prospectives. Même si celles-ci reflètent le point de vue et les attentes de Nationale Suisse, des risques, des incertitudes, ainsi que d'autres facteurs importants peuvent influer sur l’évolution et les résultats réels, de sorte que ceux-ci peuvent s'écarter de manière considérable des attentes de Nationale Suisse. En outre, Nationale Suisse signale explicitement que les informations contenues dans ce communiqué sont par nature sélectives. Nationale Suisse ne donne aucune assurance, ni n'assume aucune garantie, explicite ou implicite, quant à la pertinence et à l'exhaustivité des informations et des prévisions publiées ici. Ni Nationale Suisse, ni ses organes, ni ses cadres ne sauraient répondre de dommages ou de pertes résultant directement ou indirectement de l'utilisation des informations publiées dans ce communiqué. Sous réserve du droit impératif applicable, Nationale Suisse n’est aucunement tenue de mettre à jour ou de modifier ses déclarations prospectives du fait de nouvelles informations, d'événements futurs ou pour d'autres raisons.

Des informations actualisées peuvent être téléchargées via nos sites Internet www.nationalesuisse.com et www.nationalesuisse.ch. Ceux-ci peuvent contenir de plus amples informations et prévisions sur la marche des affaires de Nationale Suisse.

 

Download
Communiqué de presse journée Tinguely

 

Vers l'aperçu

Médias

Cédric Kleinklaus
Steinengraben 41
4003 Bâle
Tél. +41 61 275 27 63
Fax  +41 61 275 22 21
Courriel

Christina Hartmann
Steinengraben 41
4003 Bâle
Tél. +41 61 275 23 40
Fax  +41 61 275 22 21
Courriel

 

Vous avez le choix entre plusieurs conseillers. Sélectionnez-en un.